• Musée de musique mécanique

     

     

    Dans ce petit village sarthois, un musée que nous ne connaissions pas mais, nous avons passé un merveilleux moment

    Cette photo, je l'ai prise sur le Net, j'avais oublié de photographier l'extérieur


    Nos deux tasses sur le zinc




    Intérieur du bistrot années 1930



    Maintenant entrons dans la salle de bal devenue musée





    Lorsque l'instrument se met en route, les personnages jouent comme de vrais musiciens













    Le propriétaire du musée. Entre ses mains, un accordéon mécanique, les touches sont là  mais ne servent à rien
    Sur le côté de l'accordéon, une petite trappe avec un carton perforé et c'est cela qui fait la musique
    Pas besoin de savoir en jouer


    Idem pour tous les instruments du musée





    Maintenant, allons au cinéma, nous avons eu droit à un film de Laurel et Hardy. Dans une vielle salle avec fauteuils numérotés







     

     

     

     

    Mon appareil est fatigué, il faut que j'en achète un autre, lorsque je filmais, il ne fallait pas que j'éteigne de suite sinon, impossible de reprendre, voilà pourquoi de temps en temps vous voyez le sol

    Musée de musique mécanique


    18 commentaires
  •  

    La vie n'a pas d'âge.
    La vraie jeunesse ne s'use pas.
    On a beau l'appeler souvenir,
    On a beau dire qu'elle disparaît,
    On a beau dire et vouloir dire que tout s'en va,
    Tout ce qui est vrai reste là.
    Quand la vérité est laide, c'est une bien fâcheuse histoire,
    Quand la vérité est belle, rien ne ternit son miroir.
    Les gens très âgés remontent en enfance
    Et leur coeur bat
    Là ou il n'y a pas d'autrefois.

    (Jacques Prévert)

     

     

    Bonne fête grand-mère

     


    14 commentaires
  •  

    Vin de messe



    Un jeune curé, très angoissé, est incapable de prononcer un seul mot le jour de son premier sermon.

    Le lendemain il va voir l'archevêque et lui demande quelques conseils pour être à la hauteur, au sermon du dimanche suivant. L'archevêque lui conseille alors de se verser quelques gouttes de vodka dans un grand verre pour se sentir plus détendu."

    Le dimanche suivant, le jeune prêtre suit le conseil et réussi à parler sans être paralysé, et sans avoir le trac.

    De retour à la sacristie, il trouve une lettre laissée par l'archevêque, ainsi rédigée :

    Mon Fils, la prochaine fois, mettez quelques gouttes de vodka dans un grand verre d'eau et non quelques gouttes d'eau dans la bouteille de vodka.

    D'autre part, je tiens à vous faire part des quelques observations suivantes, afin que vous amélioriez encore un peu vos prochains prônes.

    1) Il n'est nul besoin de mettre une rondelle de citron sur le bord du calice.

    2) Évitez de vous appuyer sur la statue de la Sainte Vierge et surtout, évitez de l'embrasser en la serrant étroitement dans vos bras.

    3) Il y a 10 commandements et non pas 12.

    4) Les apôtres étaient 12, non pas 7, et aucun n'était nain.

    5) Nous ne parlons pas de Jésus Christ et ses apôtres comme de "JC & Co".

    6) Nous ne nous référons pas à Juda comme à "ce fils de pute".

    7) Vous ne devez pas parlez du Pape en disant "Le Parrain".

    8) Ben Laden n'a rien à voir avec la mort de Jésus.

    9) Les murailles qui se sont effondrées au septième jour ne se trouvaient pas à Mexico mais à Jéricho !

    10) L'eau bénite est faite pour bénir et non pour se rafraîchir la nuque.

    11) Ne célébrez jamais la messe, assis sur les marches de l'autel.

    12) Ponce Pilate a dit "vos histoires je m'en lave les mains", et non "vos conneries, je m'en bas les couilles".

    13) Les hosties ne sont pas des gâteaux à apéritif à consommer avec le vin de messe.

    14) Les pêcheurs iront en enfer et non "se faire enculer chez les papous".

    15) L'initiative d'appeler les fidèles à danser était bonne, mais pas celle de faire la chenille dans l'église.

    16) L'homme assis près de l'autel et que vous avez qualifié de "vieux pédé" et de "travelo en jupe", c'était moi...

    Sincèrement l'Archevêque.

    PS : Jésus n'a pas été fusillé, mais crucifié

     


    14 commentaires
  • Depuis hier, nous avons le soleil et ciel bleu, les oiseaux se font entendre, les primevères sont sortis, la nature s'éveille et j'aimerais, aussi, passer ma vie au soleil.

    Je vais aller rejoindre Fany 

     

     

     


    9 commentaires
  • 1011e43267bc-22e25c6

     

    Je prends un peu de temps et vais essayer de rattraper mon retard mais, je vous avertis, ce n'est pas gagné

     

     

     

    http://nsa21.casimages.com/img/2012/02/06//120206050005890743.jpg

     

    http://nsa21.casimages.com/img/2012/02/06//120206050147547022.gif


    15 commentaires
  •  

     

    http://lapuce907.l.a.pic.centerblog.net/s8ol7mh2.gif

    Montrésor,, est situé  à environ 60 km de Tours,  Avec ses 98 ha, la commune est la plus petite d'Indre et Loire

     La pierre conte l’histoire

    Ce nom, que tout village rêverait d'avoir, provient de celui du trésorier du chapitre de la cathédrale de Tours qui possédait ici un domaine au Xe siècle. Une forteresse y fut construite au début du XIe siècle à la demande du comte d'Anjou, Foulques III. Elle défendait l'approche de la Touraine. Ses massives tours d'angle et tours d'entrée du XIIe siècle impressionnent encore par leur puissante architecture féodale. C'est au pied de ce château, le long de l'Indrois, que le pittoresque village de Montrésor s'est construit.

    La forteresse fut la propriété de nombreux châtelains et vit passer de nombreux souverains tels que Louis XI, Charles VIII, Louis XII, François Ier et Napoléon III.
    C'est en 1849 que le comte polonais Xavier Branicki acquit ce château. Mécène et grand collectionneur d'art, il le dota de nombreux meubles, tableaux et objets d'art de grande valeur.  À l'heure actuelle, le château est toujours la propriété de ses descendants. Cet aristocrate a également donné son nom à l'une des rues où l'on peut admirer des maisons à demi troglodytique ou à colombages. 

    Dominant le val de l'Indrois,  Montrésor est l'un des "Plus Beaux Villages de France". Avec sa forteresse, son château du XVe siècle et ses maisons à demi troglodytiques, Montrésor comblera les amoureux de vieilles pierres et d'histoire.


    http://www.routard.com/images_contenu/communaute/photos/publi/090/pt89002.jpg

     

    http://nsa25.casimages.com/img/2011/02/18//110218024821146181.gif

    http://decosblog.free.fr/barres/barre-9.gif

    montrésor est classé parmi les plus beaux villages de france. il est réputé pour

    Montrésor est classé parmi les plus beaux villages de France. Il est réputé pour son château, sa forteresse, sa collégiale et son lavoir

    http://decosblog.free.fr/barres/barre-9.gif

    a gauche, la forteresse, construite en 1055 par foulques iii, comte d'anjou.

    A gauche, la forteresse, construite en 1055 par Foulques III, comte d'Anjou. Celle-ci avait pour mission de défendre l'approche de la Touraine.

     A droite, le village, qui fait partie du Val d'Indrois, compte 415 habitants

    http://decosblog.free.fr/barres/barre-9.gif

    la halle 'des cardeux', autrefois halle aux laines, rappelle l'activité passée

    La Halle "des Cardeux", autrefois halle aux laines, rappelle l'activité passée du village. Ce monument en bois date du XVIIIe siècle.

    http://decosblog.free.fr/barres/barre-9.gif

     

     

    http://www.campiello-venise.com/chateaux-de-la-loire/montresor/collegiale-montresor-7.jpg

    http://www.campiello-venise.com/chateaux-de-la-loire/montresor/collegiale-montresor-17.jpg

    La Collégiale

    Cette église gothique, dédiée à Saint Jean-Baptiste, fut édifiée de 1519 à 1541, sur ordre d'Ymbert de Bastarnay, pour recevoir la sépulture des membres de sa famille. Cet édifice est l'un des chefs-d'œuvre de la Renaissance tourangelle. De fines décorations ornent sa façade, ses portes, ses chapiteaux et sa voûte.

    http://decosblog.free.fr/barres/barre-9.gif

    un lézard dessiné au sol témoigne de la légende de montrésor selon laquelle
     
     

    Le lavoir Un lézard dessiné au sol témoigne de la légende de Montrésor selon laquelle l'écuyer du jeune roi Gontran, de la dynastie carolingienne, aurait vu un lézard se diriger vers le coteau et en revenir aussi brillant que de l'or. Le roi fit fouiller le coteau qui recèlait d'immenses richesses.

    http://decosblog.free.fr/barres/barre-9.gif

    en 1493, la châtellenie de montrésor devient la propriété d'ymbert de bastarnay.

    En 1493, la châtellenie de Montrésor devient la propriété d'Ymbert de Bastarnay. Dans l'enceinte féodale, il fait construire un château de style Renaissance. Depuis 1849, la famille Branicki, qui a racheté l'édifice, le restaur

    http://decosblog.free.fr/barres/barre-9.gif

    Le château était alimenté en eau grâce à un bélier hydraulique (19ème siècle) situé de l'autre côté de l'Indrois. 

     http://decosblog.free.fr/barres/barre-9.gif

     

    le château de montrésor est ouvert tous les jours du 1er avril au 1er novembre.
    Le château de Montrésor est ouvert tous les jours du 1er avril au 1er novembre. A droite, la bibliothèque du château et à gauche, le grenier de la halle aux Cardeux datant du XVIIIe siècle. Ce dernier présente une exposition permanente, "Histoire et histoires", qui conte la vie de Montrésor depuis les premiers habitants

    http://decosblog.free.fr/barres/barre-9.gif

     
    http://nsa25.casimages.com/img/2011/02/18/110218030427871190.jpg
    Salle  à manger

    http://decosblog.free.fr/barres/barre-9.gif

     

    http://nsa25.casimages.com/img/2011/02/18//11021803031547951.jpg

    Un salon

    http://decosblog.free.fr/barres/barre-9.gif 

     http://www.campiello-venise.com/chateaux-de-la-loire/montresor/chatea1.jpg

    L'escalier en colimaçon est en acajou massif de Cuba et bronze doré. Xavier l'acheta à Paris lors de l'exposition universelle de 1855. Il le fit poser dans l'épaisseur du mur, c'est un chef d'œuvre, il ne repose que sur la première et la dernière marche, avec seulement trois barres d'acier sur les côtés pour le maintenir.

     

    http://decosblog.free.fr/barres/barre-9.gif

     

    http://www.campiello-venise.com/chateaux-de-la-loire/montresor/chatea16.jpg

    La bibliothèque 

     

    http://decosblog.free.fr/barres/barre-9.gif

     

    http://www.campiello-venise.com/chateaux-de-la-loire/montresor/chatea25.jpg 

    Buffet à cachettes secrètes qui appartenait à la famille Médicis, provenant du château d'Amboise, il a été fabriqué à Florence à la fin de la Renaissance.

     

    http://decosblog.free.fr/barres/barre-9.gif

     

    http://www.campiello-venise.com/chateaux-de-la-loire/montresor/chatea2.jpg

    Saint Pierre par un élève de Fra Angelico 

     

    http://decosblog.free.fr/barres/barre-9.gif

     

    http://www.campiello-venise.com/chateaux-de-la-loire/montresor/chatea10.jpg

    La traversée de la mer Rouge par Filippino Lippi

     

    http://decosblog.free.fr/barres/barre-9.gif

     

    le parcours sur les berges de la rivière, baptisé 'les balcons de l'indrois',

    Le parcours sur les berges de la rivière, baptisé "les balcons de l'Indrois", offre une vue exceptionnelle sur le village et son château

    http://decosblog.free.fr/barres/barre-9.gif

     

    le parc du château offre une promenade agréable entre fleurs et pierres

    Le parc du château offre une promenade agréable entre fleurs et pierres anciennes

    http://decosblog.free.fr/barres/barre-9.gif

     

    le pont du jardinier a été réalisé vers 1900 par les ateliers eiffel à la

    Le pont du Jardinier a été réalisé vers 1900 par les ateliers Eiffel à la demande de Xavier Branicki, acquéreur du château

    http://decosblog.free.fr/barres/barre-9.gif

    http://www.campiello-venise.com/chateaux-de-la-loire/montresor/chatea36.jpg

    Hommage à Mieczyslaw Kamienski, jeune soldat polonais mort à la bataille de Magenta aux côtés du comte Branicki
    Sculpture de Jules Franceschi 1862

     

    http://decosblog.free.fr/barres/barre-9.gif

     

     

      

    u_1101_d405c526

     

     

     

     

    Recette Quiche Tourangelle :

     

     

    Pour 6 personnes: 1 fond de tarte en pâte brisée, 150 g de rillettes, 200 g de rillons (*), 4 oeufs, 50 g de crème fraîche, sel, poivre, noix muscade, 2 c à soupe de ciboulette hachée.


    Faites cuire le fond de tarte à blanc 10 mn.

    Disposez par-dessus les rillettes émiettées et les rillons coupés en petits carrés.

    Battez les oeufs avec la crème et l'assaisonnement.

    Ajoutez la ciboulette, versez cette préparation sur le fond de tarte et faites cuire 30 mn à four chaud (200 °C).

    Servez bien chaud.

    (*) Les rillettes et les rillons se préparent de la même manière, ce sont des morceaux de poitrine de porc cuits lentement dans du saindoux, mais la taille de ces morceaux n'est pas la même, ils sont beaucoup plus gros pour les rillons.

     

    (personnellement, j'en faisais lorsque les enfants étaient encore tous à la maison, mais je ne mettais pas de crème fraîche, c'est assez gras comme cela)

     

    Avec un bon petit vin de Touraine

     

    http://nsa25.casimages.com/img/2011/02/18/110218051348942444.gifSans oublier d'inviter Modération

     

    http://static.skynetblogs.be/media/160865/dyn001_original_242_213_gif_2595266_e70fc3dfae38c2c0082dfb8f2543a281.gif


    19 commentaires
  • Les Higlands

    Les Highlands (littéralement "terres hautes") sont une région montagneuse située au nord et à l'ouest de la faille géographique qui traverse l'Ecosse d'Arran jusqu'à Stonehaven. C'est une des régions les plus sauvages et les mieux préservés d'Europe, avec moins de 10 habitants par km². En absence de l'homme, les moutons et vaches à poils longs (Highland cows) règnent en maîtres paisibles, capables de mettre au pas n'importe quelle voiture qui croiserait le chemin d'un troupeau avançant tranquillement sur la route. (Le photographe : Benjamin Hénon)

     

    Les Higlands

    Les Higlands

    Les Higlands

    Construite au XIII siècle sur un point stratégique à l'embouchure de trois lochs en face de l'île de Skye, la forteresse Eilean Donan fut le théâtre de nombreuses batailles claniques qui déchirèrent l'Ecosse au Moyen Age. Abandonné durant deux siècles puis restauré et ouvert au public en 1932, le château est devenu l'un des emblèmes des Highlands. 

    Les Higlands

     

    Les Higlands

     

    Maintes fois envahis, les Highlands ont hérité d'un mélange d'influences vikings, romaines et celtes. Ce riche patrimoine culturel se retrouve dans des endroits inattendus, tel ce cimetière de campagne sur l'île de Skye.

    Les Higlands

     

    Les Higlands

     

    S'attendre à un ciel sans nuages en Ecosse, c'est faire injure à la nature même du climat écossais, rugueux et imprévisible.  Le ciel changeant diffuse une luminosité particulière, constellant parfois le paysage d'arcs-en-ciel.

    Les Higlands

     

    Les Higlands

    Sauvages et difficiles d'accès, les falaises imposantes des côtes nord-ouest du pays cèdent parfois la place à des plages de sable isolées. Les forts courants rendent toutefois la baignade assez dangereuse.

    Les Higlands

    Les Higlands

    L'élevage de moutons est l'une des principales activités économiques de la région. Il arrive souvent d'en croiser par petits groupes circulant librement au bord des routes. Tapis dans les feuillages et hautes herbes, une brebis et son agneau surveillent les intrus qui pénètrent sur leur territoire.

    Les Higlands

    Les Higlands

    La pêche est une autre activité locale importante. Quel délice de goûter, dans un pub local, à des tranches de saumon fumé tout droit issues des eaux d'un loch voisin...

    Les Higlands

     

    Les Higlands

    La nuit s'installe sur Ullapool, dans le compté de Ross. Ce petit bourg de pêcheurs s'est converti à l'agriculture biologique avant l'heure, avec une longue tradition de mise en valeur des produits pêchés et cultivés localement, selon des méthodes artisanales. 

    Les Higlands

     

    Les Higlands

    Les pêcheurs terminent de décharger une cargaison de crabes après une journée en mer.

    Les Higlands

     

    Les Higlands

    Les pelouses impeccablement tondues des propriétés privées contrastent avec la beauté sauvage des environs : ici, le jardin de l'hôtel Torridon, au bord du loch et du massif du même nom. 

    Les Higlands

     

    Les Higlands

    Les sentiers aménagés rendent possible de très belles randonnées dans la vallée du Glen Torridon. 

    Les Higlands

     

    Les Higlands

    Les routes paraissent filer interminablement dans ces paysages infinis. 

    Les Higlands

     

    Les Higlands

    L'orage se lève : un amoncellement de nuages assombrit l'horizon. En Ecosse, si les averses sont fréquentes, elles ne durent jamais plus d'une vingtaine de minutes, et il pleut rarement une journée entière, comme en France.

     

    Les Higlands

     

    Les Higlands

    N'est-elle pas belle ?

    Les Higlands

     

    Les Higlands

    Les Higlands

    Et bien sur je vous invite à tester le Haggis (ou la panse de brebis farcie) … certes peu ragoûtant de nom … mais délicieux en bouche ! Cela se rapproche assez bien d’un hachis parmentier et ça fond en bouche. 

     

    Les Higlands

    1 panse de brebis 
    fressure de mouton c' est à dire l ensemble compose du (foie, coeur, poumons ) 
    250 gr de rognons de mouton 
    sel et poivre 
    3 oignons 
    500 gr de farine d'avoine, grosse mouture. 

    Laver soigneusement la panse de brebis, la retourner comme un gant et gratter proprement l'intérieure. Laisser tremper toute une nuit dans de l'eau salée. 
    Laver la fressure et le gras, plonger dans de l'eau bouillante salée et laisser cuire à petit feu pendant deux heures. Retirer de l'eau, enlever les cartilages et la trachée-artère, puis hacher le tout menu au couteau ou bien passer au hachoir. 
    Epluchez les oignons, les faire blanchir dans de l'eau bouillante et les passer aussi au hachoir. Réserver l'eau de cuisson.

    Dans une poêle, griller lentement la farine d'avoine jusqu'à ce qu'elle soit bien croustillante. Là avec les autres ingrédients, ajouter un peu de l'eau de cuisson des oignons et pétrir le tout en masse consistante, mais souple.

    Introduire cette farce dans la panse de brebis pour la remplir au 2/3 environ. Bien évacuer l'air et, le cas échéant, ficeler au milieu.

    Piquer plusieurs fois à l'aiguille pour que la panse n'éclate pas à la cuisson. Faire cuire doucement pendant trois à quatre heures dans une marmite d'eau bouillante, couvercle fermé. Réserver ensuite au chaud et retirer les ficelles. Servir en tranche bien garnies de beurre et de purée de rutabaga et de pommes de terre. 
    Voilà, votre panse est cuite à point ! 

    Pour le service, il est conseillé d'ouvrir la panse encore brûlante, d'en retirer la farce, et de servir les convives directement dans l'assiette. 


    Le plat ce déguste avec des petits verres de whisky 

    Dois-je vous souhaiter 

     

    Les Higlands

     

     

     

     


    9 commentaires
  •  

    Noël nous réserve chaque année de belles surprises, des retrouvailles, des échanges amicaux, des communions, des réunions familiales, de bons moments.

     

     

    C'était la nuit de Noël, un peu avant minuit,
    A l'heure où tout est calme, même les souris.

    On avait pendu nos bas devant la cheminée,
    Pour que le Père Noël les trouve dès son arrivée.

    Blottis bien au chaud dans leurs petits lits,
    Les enfants sages s'étaient déjà endormis.

    Maman et moi, dans nos chemises de nuit,
    Venions à peine de souffler la bougie,

    Quand au dehors, un bruit de clochettes,
    Me fit sortir díun coup de sous ma couette.

    Filant comme une flèche vers la fenêtre,
    Je scrutais tout là haut le ciel étoilé.

    Au dessus de la neige, la lune étincelante,
    Illuminait la nuit comme si c'était le jour.

    Je n'en crus pas mes yeux quand apparut au loin,
    Un traîneau et huit rennes pas plus gros que le poing,

    Dirigés par un petit personnage enjoué :
    C'était le Père Noël je le savais.

    Ses coursiers volaient comme s'ils avaient des ailes.
    Et lui chantait, afin de les encourager :
    " Allez Tornade !, Allez Danseur ! Allez , Furie et Fringuant !
    En avant Comète et Cupidon ! Allez Eclair et Tonnerre !
    Tout droit vers ce porche, tout droit vers ce mur !
    Au galop au galop mes amis ! au triple galop ! "

    Pareils aux feuilles mortes, emportées par le vent,
    Qui montent vers le ciel pour franchir les obstacles ,
    Les coursiers s'envolèrent, jusqu'au dessus de ma tête,
    Avec le traîneau, les jouets et même le Père Noël.

    Peu après j'entendis résonner sur le toit
    Le piétinement fougueux de leurs petits sabots.

    Une fois la fenêtre refermée, je me retournais,
    Juste quand le Père Noël sortait de la cheminée.

    Son habit de fourrure, ses bottes et son bonnet,
    Etaient un peu salis par la cendre et la suie.

    Jeté sur son épaule, un sac plein de jouets,
    Lui donnait l'air d'un bien curieux marchand.

    Il avait des joues roses, des fossettes charmantes,
    Un nez comme une cerise et des yeux pétillants,

    Une petite bouche qui souriait tout le temps,
    Et une très grande barbe d'un blanc vraiment immaculé.

    De sa pipe allumée coincée entre ses dents,
    Montaient en tourbillons des volutes de fumée.

    Il avait le visage épanoui, et son ventre tout rond
    Sautait quand il riait, comme un petit ballon.

    Il était si dodu, si joufflu, cet espiègle lutin,
    Que je me mis malgré moi à rire derrière ma main.

    Mais d'un clin d'oeil et d'un signe de la tête,
    Il me fit comprendre que je ne risquais rien.

    Puis sans dire un mot, car il était pressé,
    Se hâta de remplir les bas, jusqu'au dernier,
    Et me salua d'un doigt posé sur l'aile du nez,
    Avant de disparaître dans la cheminée.

    Je l'entendis ensuite siffler son bel équipage.

    Ensemble ils s'envolèrent comme une plume au vent.

    Avant de disparaître le Père Noël cria :
    " Joyeux Noël à tous et à tous une bonne nuit "

    (Clément Moore)


    A nouveau, je vous souhaite un très beau Noël

    dans l’amour, la chaleur, et la joie.

     

     

     


    16 commentaires
  •  

    Prises au bon moment

    Requin prêt à dévorer l'oiseau

    Prises au bon moment

    Prises au bon moment

    Cette personne semble avoir enfilé un déguisement

    Prises au bon moment

    Prises au bon moment

    Cet avion prend la pose du Christ

    Prises au bon moment

    Prises au bon moment

    Ce sportif paraît surfer sur la lune

    Prises au bon moment

    Prises au bon moment

    Cette danseuse semble avoir une tulipe en guise tutu

    Prises au bon moment

    Prises au bon moment

    On dirait que ce chat est transformé en boule

    Prises au bon moment

    Prises au bon moment

    Il semble voler

    Prises au bon moment

    Prises au bon moment

    Ces traînées d'avion laissent croire que c'est l'aigle qui les a laissées

    Prises au bon moment

    Prises au bon moment

    Soleil suspendu à la grue

    Prises au bon moment

    Prises au bon moment

    Cet homme se fait voler sa glace

    Prises au bon moment

    Prises au bon moment

    Une batte de base ball en pleine figure

    Prises au bon moment

    Prises au bon moment

    Le bisou de la girafe à l'écureuil

    Prises au bon moment

    Prises au bon moment

    Cet oiseau admire son reflet

    Prises au bon moment

     

     

     

     


    12 commentaires
  •  

    J'espère que vous allez, toutes et tous, bien

    Que les grippés sont rétablis

    Pas trop sur le blog en ce moment mais, je pense bien à vous

     

    Photo prise de ma cuisine, hier soir vers 17h30. Derrière les arbres se trouve la forêt

     


    22 commentaires